Critique de Nöé Gaillard parue sur

murmures.info- janvier 2014

Avec constance, les éditions Lacour de Nîmes en France poursuivent leurs publications de textes relevant de l'imaginaire au sens large. Bien sûr les auteurs publiés font leurs premières armes et semblent bien loin du milieu parisien un peu fermé, voire sectaire.

Sonia Quémener publie ainsi son premier recueil de nouvelles. Elle vient de l'informatique et s'avère traductrice de l'anglo-saxon. Le recueil est intéressant pour au moins deux raisons. La première est la variété des sujets. En effet chacun des douze textes réunis ici propose un paysage différent. Normal me direz-vous. A demi. On nous a plus habitués à des recueils reprenant des textes parus en revues qu'à des recueils originaux. Cela va d'un texte fortement anti-masculin où l'auteur a pensé à modifier le langage pour mettre en évidence les différence - c'est assez réussi - au classique changement de réalité dont seuls les héros se rendent compte avec une fin différente des convenues en passant par un texte particulier "Le super pouvoir le plus inutile de tous les temps" - je me permettrai de trouver le titre malvenu - qui traite d'astronomie et de rapports entre deux individus dont un est un peu niais mais doté d'un pouvoir intéressant.

L'autre raison est le style dans lequel ces textes sont écrits. Si l'on excepte le premier qui va jusqu'au bout du raisonnement - les amateurs qui ne connaissent pas pourront rechercher en bibliothèque ou en librairie "Surface de la planète" de Daniel Drode - les textes sont rédigés dans une langue qui rappelle la SF des années cinquante-soixante. On a parfois l'impression que les personnages pourraient avoir les visages des Pionniers de l'Espérance ou des héros de la série publiée dans l'hebdo "Météor". Mais comme l'auteur est de notre époque elle glisse des mots et des expressions contemporaines... Ce qui nous donne une impression de baroque... Bonnes lectures au compte-gouttes, comme il se doit.

 

Retour

PAYSAGES D'APRES

 

Lire des extraits
En savoir plus sur Sonia Quémener
Une nouvelle inédite de Sonia Quémener
Sonia Quémener traductrice et poète

La presse en parle

ACHETER

critique de Pierre Stolze dans Bifrost

Critique de Pierre Stolze dans Bifrost n°73 janvier 2014

Critique de Nöé Gaillard sur murmures.info - janvier 2014